Merci à toutes les sages-femmes !

Ayant donné naissance à quatre enfants, j’ai rencontré de nombreuses sages-femmes de tous âges et de toutes fonctions : préparation à l’accouchement, suivi de grossesse, salle de naissance, suites de couches, rééducation du périnée. A l’hôpital, en clinique et en libéral.
Leur dévouement, leur compétence et leur écoute m’ont toujours été d’un grand secours dans les moments éprouvants et magnifiques de la naissance de nos enfants, comme dans celui, douloureux, d’une fausse-couche. Elles m’ont aidée à mettre au monde mes enfants, mais elles ont aussi beaucoup contribué à faire naître en moi la mère que j’étais appelée à devenir. Elles ont joué ce rôle précieux et unique de m’éveiller à la vie qui grandissait mystérieusement en moi.

Deux d’entre elles m’ont particulièrement marquée :
– Celle qui m’a accompagnée pour mon 1er accouchement et m’a permis de le vivre sans péridurale. Restant longuement près de moi, elle m’a appris à apprivoiser la douleur, pour laisser mon bébé venir au monde. Elle m’a appris quelque chose d’unique que toute mère expérimente, même après la naissance de son enfant.
– Laurence, sage-femme libérale, m’a suivie pour deux grossesse et une fausse-couche : par son écoute respectueuse de mon projet de vie et de mes valeurs ; elle m’a permis de mettre des mots sur mes angoisses et de les dépasser, me permettant d’accueillir mes enfants sereinement et d’être intérieurement disponible pour eux.
Merci à toutes les sages-femmes, que votre métier reste toujours au service de la vie !

Guillemette

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Print this pagePin on PinterestShare on TumblrEmail this to someone