Ce qu’en pensent les Français ?

sondage_2012_sages-femmes56 % des Français estiment que « Ce n’est pas le rôle des sages-femmes de pratiquer l’interruption volontaire de grossesse ». (Sondage IFOP, septembre 2008)

Pour une nette majorité de Français, le métier de sage-femme reste étroitement lié à l’accompagnement de la naissance, et non pas à la pratique de l’avortement. Par ailleurs, beaucoup ignorent encore que notre mission ne se limite pas à l’accouchement, mais s’inscrit dans un accompagnement avant, pendant et après ce moment clé.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Print this pagePin on PinterestShare on TumblrEmail this to someone